Biographie

Frédérique Nalpas

La pianiste et peintre parisienne Frédérique Nalpas renouvelle sur scène le concert classique en public. Pianiste et peintre, Frédérique, dès son plus jeune âge rêvait d’être pianiste… elle le sera. Dès son enfance, elle aimait Degas et s’amusait à en reproduire ses danseuses, comme une intuition, un pressentiment de son avenir. Elle est la petite-nièce d’Antonin Artaud, poète, écrivain et metteur en scène.

L’acharnement de cette passionnée lui a ouvert les portes du Conservatoire Royal de Bruxelles, après l’obtention d’une grande distinction en excellence dans la classe de piano de l’Académie d’Ottignies (Belgique). Elle poursuit ses études au Trinite College de Londres et se perfectionne avec les plus grands noms du piano tels que Georges Pludermacher, Anne Queffélec et François-René Duchâble.

Mais Frédérique n’est pas seulement une musicienne douée, elle suit parallèlement à sa formation musicale, les cours à la célèbre école de La Cambre de Bruxelles, dans l’atelier de pastel. « C’est le mode le plus tactile dans la peinture, cela rejoint le contact que j’ai avec les touches du piano » avoue-t-elle.

Elle intègre le monde professionnel par une carrière de pianiste classique. Aujourd’hui elle associe ses deux arts dans une performance piano peinture, prestation pianistique avec vidéo projection de ses pastels sur écran géant. Ce spectacle sons et lumières est le concert pluridisciplinaire le plus apprécié des spectateurs qui attendent l’originalité, l’étonnement et l’émotion.

Cette prestation est présentée à Paris (Mairie du 6è, Mairie du 7è, mairie du 20è, Feministival ...), mais également dans diverses salles et festivals européens associés parfois à des expositions de galeries et centres culturels internationaux : le festival Jazz en ville de Conflans (78), les Piano folies du Touquet, Tout L’monde dehors de Lyon, les festival d’été de la ville de Bruxelles, celui des Minimes à Bruxelles, les journées musicales d’Oxford… la COP 22 à Marrakech...

Les pastels de Frédérique sont régulièrement exposés dans des Galeries reconnues comme les Galeries Espace Improbable et Maurice Ravel à Paris, à la Mairie de Paris du XXème, mais aussi à l’Hôtel de ville de Lyon, au Pôle Exposition Sud Côte d’Azur, au Palais des Expositions de Valras-Plage, à la foire de Rotterdam, à la Galerie allemande Boehner
En 2015 à l’Exposition Universelle de Milan.

La démarche picturale de Frédérique est entièrement liée à la musique.
La danse, la sensualité, l’amour ce sont imposés à Frédérique.
Sujets prétextes, sans doute, pour faire décliner avec le pastel une infinité d’émotions musicales.

Frédérique est une pastelliste unique qui joue avec des éclats de couleurs vives, un peu comme un peintre avec sa brosse sur sa toile.

Illusion ou réalité : la toile danse, bouge !

Frédérique Nalpas